L'Aloe Vera, votre allié santé

Les Égyptiens de l'Antiquité le savaient, tout aussi bien que les Grecs ou les Chinois : depuis 5 000 ans, l'Aloe Vera est utilisé comme plante médicinale. En usage externe contre les brûlures et pour la peau, en usage interne pour le système immunitaire, la circulation sanguine ou encore le système digestif, découvrez les multiples vertus du « lys du désert ».

L'Aloe Vera, la plante aux 150 éléments

L'Aloe Vera, ou aloès des Barbades, est une plante vivace à feuilles persistantes qui s'épanouit dans les milieux arides. Composée, tout comme le cactus, à 99 % d'eau, elle contient plus de 150 éléments, dont pas moins de 12 vitamines, 18 acides aminés, de nombreux minéraux et oligo-éléments, etc. On distingue deux parties ayant chacune leurs vertus en matière de phytothérapie.

Le suc d'Aloe Vera, une sorte de latex jaune et amer, présente des propriétés laxatives, comprenant de 20 à 40 % d'anthranoïdes. Il est riche en aloïne, ce qui le rend efficace en cas de constipation aigüe et ponctuelle. Toutefois, prise en trop grande quantité, cette substance peut se révéler irritante, voire toxique.

Le latex de la plante est donc contre-indiqué en cas de grossesse, d'inflammation intestinale aigüe, d'ulcère, de troubles rénaux, de maladies cardiaques ou encore de douleurs abdominales dont l'origine est indéterminée.

De son côté, le gel d'Aloe Vera correspond à la pulpe des feuilles. Il est particulièrement riche en acemannan, un principe actif connu comme immunostimulant et protecteur des vaisseaux sanguins.

L'Aloe Vera en usage externe

En usage externe, l'Aloe Vera présente des vertus dermatologiques des plus intéressantes. Le gel de cette plante est particulièrement efficace pour soulager les coups de soleil et les brûlures en général. Il possède d'ailleurs des propriétés antalgiques et lutte contre la douleur. Mucilagineux et émollient, le gel d'Aloe Vera aide à la cicatrisation, mais peut aussi soigner des affections comme l'acné, l'eczéma, le psoriasis, une urticaire ou un furoncle. 

D'une manière générale, il est très efficace contre les peaux sèches. Il a pour autre qualité de fortifier les ongles et les cheveux. Ces derniers manquent d'éclat ? Vous avez des pellicules ? Pensez au gel d'Aloe Vera !

L'Aloe Vera en usage interne

L'aloès des Barbades peut également être ingéré. Dans ce cas, il se présente sous forme de gélules ou de jus d'Aloe Vera, à consommer à raison de deux à trois cuillères à soupe quotidiennes. 

Véritable bouclier du corps, ce jus va renforcer le métabolisme, stimuler le système immunitaire, prévenir les infections, mais aussi lutter contre le vieillissement des cellules, en particulier s'il est associé à des baies de Goji.

Parade à la fatigue, le jus d'Aloe Vera a également des vertus anti-inflammatoires et antifongiques. Il stimule la circulation sanguine, présente des effets hypoglycémiants et hypocholestérolémiants, faisant ainsi baisser les taux de glycémie et de lipides dans le sang.

De façon plus ponctuelle, le jus d'Aloe Vera est un allié du système digestif. Il favorise la digestion, soulage les spasmes, calme les inflammations gastro-intestinales, élimine gaz et toxines. Associé à la spiruline, il se révèle très efficace contre la constipation.

Ainsi, l'Aloe Vera est-il un véritable allié de la santé. Il a en outre pour particularité de pouvoir s'associer avec de nombreuses autres plantes afin d'en multiplier les bienfaits.

Outre les baies de Goji ou la spiruline, on peut ainsi marier le jus d'Aloe Vera avec du ginseng ou du maca pour retrouver son énergie (ou sa libido !), avec du curcuma pour renforcer ses défenses immunitaires ou avec du gingembre pour résoudre des problèmes intestinaux.