Prévenir et soulager les jambes lourdes avant l'été

Les beaux jours reviennent annonçant l'été et les sourires retrouvés. Pourtant, pour beaucoup d'entre vous, cette période estivale est aussi synonyme de jambes lourdes, d'inconfort, voire de douleurs. Heureusement, il existe des solutions simples à mettre en œuvre.

Pourquoi les jambes lourdes ?

Les veines sont chargées de faire remonter le sang vers le cœur. Or, elles sont plus minces que les artères et comportent moins de fibres musculaires, ce sont en quelque sorte des fibres élastiques qui fonctionnent grâce à des valvules anti-reflux.

Lorsque pour une raison ou une autre, les veines ne peuvent pas faire leur « travail » correctement, on parle d'insuffisance veineuse ou de jambes lourdes, qui en sont en fait un symptôme. Quand le sang stagne dans les veines (la stase veineuse), celles-ci se dilatent et leurs tissus se gonflent.

Cette maladie veineuse concerne – tout de même – une femme sur deux et un homme sur quatre. Elle peut dériver vers des complications telles que les varices, l'eczéma ou l'ulcère variqueux, la thrombose veineuse, voire la phlébite.

Jambes lourdes et facteurs de risque

Si l'insuffisance veineuse est souvent due à l'hérédité, au sexe et à l'âge, il existe des facteurs aggravants avec au premier rang la chaleur estivale. Celle-ci provoque une dilatation des veines qui empêche les valvules de fonctionner normalement et par conséquent un engorgement du sang.

Une trop longue position debout sans marcher (au travail par exemple) ou au contraire les longs voyages assis participent également à l'insuffisance veineuse. Le problème s'accroit en avion du fait de la sécheresse de l'air et de la baisse de la pression en oxygène. Dans ce cas, il est vraiment conseillé de marcher, s'étirer et faire régulièrement des mouvements des chevilles pour ne pas risquer la phlébite en restant immobile.

Les solutions contre les jambes lourdes

La marche justement est la première solution à mettre en œuvre pour les personnes qui souffrent de jambes lourdes. À la plage cet été, marchez dans l'eau et évitez les siestes en plein soleil. La pression plantaire pousse le sang pour favoriser le retour veineux. L'exercice en général va aider à dynamiser les veines, même si les sports dits à rebonds (tennis, step, jogging…) ou nécessitant des efforts musculaires prolongés sont déconseillés. Préférez le vélo ou la natation !

Au quotidien, des solutions simples peuvent aussi prévenir les jambes lourdes : le froid resserrant les veines, une douche froide sur les jambes matin et soir en remontant des chevilles vers les cuisses est une bonne habitude à prendre.

Les massages ont aussi prouvé leur efficacité, d'autant plus s'ils sont effectués avec des gels comprenant des plantes ou huiles essentielles veinotoniques, comme Aromagel Jambes Légères. L'efficacité du massage s'ajoute à la fraicheur du gel pour réactiver la circulation sanguine et soulager les sensations de lourdeur et de picotements. Le massage s'effectue avec de doux mouvements circulaires en remontant le long des jambes. Pour renforcer l'effet de froid, vous pouvez également conserver votre Aromagel au réfrigérateur.

Pour stimuler le flux sanguin, surélever vos jambes avec un coussin lorsque vous êtes en position couchée et porter au besoin (particulièrement en voyage ou lors d'un travail en station debout) des bas de contention sont également des solutions. Rassurez-vous, les bas d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec ceux de la mère Denis !

À noter que la prise de médicaments veinotoniques, même à base de plantes, doit être décidée sur avis médical.

Une meilleure hygiène de vie pour des jambes légères

Le sujet de l'exercice physique a déjà été abordé, mais l'hygiène de vie qui va vous permettre de garder vos jambes légères passe aussi par l'alimentation : privilégiez les fruits et légumes frais qui vous apporteront vitamines et antioxydants nécessaires à la protection des veines. Et buvez du thé vert pour tonifier vos vaisseaux sanguins.

Si vous êtes sujet à la rétention d'eau, misez sur la vitamine PP contenue dans les fruits rouges. Sachez enfin que la vitamine E, que l'on trouve notamment dans les fruits secs, les céréales, les poissons gras et l'huile d'olive, va ralentir le vieillissement des parois veineuses et donc le risque d'insuffisance.

Prévenir les jambes lourdes passe aussi par l'arrêt du tabac, de l'alcool et de la caféine, autant de produits qui ont pour effet de dilater les veines.