Levure de bière active ou inactive, quelle différence ?

Levure de bière active ou inactive, quelle différence ?

La levure de bière est connue pour ses multiples vertus : renforcement du système immunitaire, protection de la flore intestinale, lutte contre le vieillissement cutané, fortification des ongles et des cheveux… Ce que l'on sait moins, c'est qu'il existe deux types de levure de bière : la levure de bière active (ou vivante) et la levure de bière inactive.

Qu'est-ce que la levure de bière ?

La levure de bière est en fait constituée, à l'instar de la levure de boulanger, d'un ensemble de champignons unicellulaires microscopiques. Ces micro-organismes sont le plus souvent des saccharomyces cerevisiae, parfois des candida utilis. Leur première propriété est donc d'être vivants, tout au moins jusqu'à ce qu'ils soient chauffés.

Au-delà, la levure de bière présente des propriétés nutritives extraordinaires. Issue de la fermentation du malt et du houblon, elle est l'aliment qui concentre le plus fort taux de vitamines du groupe B : pour 100 g, 5 à 10 mg de vitamine B1, 3 à 6 mg de vitamine B2, 30 à 60 mg de vitamine B3, 10 à 20 mg de vitamine B5, 5 à 10 mg de vitamine B6.

Elle contient également entre 35 et 40 % de protéines, y compris des acides aminés essentiels. 35 g de levure de bière procurent autant de protéines qu'un steak de 100 g. La levure de bière est encore riche en minéraux (calcium, magnésium, potassium, fer, etc.), ferments et autres enzymes. Elle est composée au total de 17 vitamines et 14 minéraux.

Active ou inactive : quelle différence et pour quelle utilisation ?

La levure de bière active, également qualifiée de vivante ou revivifiable, a été déshydratée à très basse température, de manière à ce que les micro-organismes qui la composent restent vivants. Il s'agit donc d'un probiotique, qui, au-delà des qualités nutritives du produit, joue un rôle dans la protection de la flore intestinale, d'une part en aidant à sa régénérescence, d'autre part en participant à l'élimination des toxines de l'organisme.

Elle peut être notamment utilisée en cas de dysfonctionnement des intestins, de fatigue persistante ou bien encore en complément de la prise de médicaments antibiotiques. Toutefois, en raison du passage des champignons de la barrière intestinale au sang, la levure de bière active est déconseillée aux personnes immunodéprimées ou sous chimiothérapie, qui risquent alors une septicémie.

De son côté, la levure de bière inactive (ou morte) a été chauffée à plus de 40 °, ce qui a eu pour effet de détruire les champignons unicellulaires.

Elle conserve toutefois toutes ses propriétés nutritives, et pour cette raison, elle est particulièrement conseillée aux personnes qui souhaitent bénéficier de ses vertus antioxydantes, fortifier leur peau, leurs cheveux et/ou leurs ongles, lutter contre l'acné, etc. Elle permet aussi d'éviter des désagréments comme les gonflements intestinaux ou l'aérophagie parfois causés par la levure active.