Les compléments alimentaires naturels

Interview : Février-mars 2014 / Daniel Althaus, naturopathe et nutritionniste
« Les compléments alimentaires naturels : une réponse au stress »

En 25 ans de carrière, Daniel Althaus, naturopathe et nutritionniste reconnu et auteurs de plusieurs ouvrages* affirme que le stress et la nervosité sont les principales causes des consultations de ses patients. Des maux non sans conséquences pour nos organismes qui se doivent de réagir.

Quand recommandez-vous l'utilisation de compléments alimentaires ?

Le stress et la nervosité conduisent à des maux divers tels que l'anxiété, la déprime, la tension physique ou encore les problèmes digestifs. Et depuis longtemps, les mauvaises habitudes alimentaires due à une alimentation moderne fondamentalement déséquilibrée conduisent à des carences en acides aminés, vitamines, sels minéraux et oligo-éléments. Sans vigilance, on est facilement carencé et cela cause des dégâts à long terme comme les maladies d'articulation ou dégénérative. S'il est impératif de retrouver les principes de base d'une bonne hygiène de vie, les compléments alimentaires aident à combler, nettoyer ou encore détoxifier l'organisme.

Quels conseils donneriez-vous à des personnes carencées ?

Ma génération a connu la symbolique huile de foie de morue et nous étions moins carencés. De façon contradictoire, nous vivons dans un monde où les produits et les informations existent à profusion mais plus personnes ne sait quoi faire. Premièrement, il faut absolument se tourner vers des produits naturels bios et non des produits de synthèse car on évite les problèmes de surdosage aux conséquences tout aussi dangereuses que la carence. Par exemple, je travaille beaucoup avec le pollen de fleurs qui est un formidable multivitaminé naturel ou la chlorella qui est une algue d'eau douce aux effets détoxifiants. Dans tous les cas il faut éviter l'automédication et travailler à rétablir l'équilibre de son organisme avec un professionnel.

Quand est-ce-que le complément alimentaire devient indispensable ?

Avec une alimentation trop riche en sucres raffinés et en protéines animales, de plus en plus de gens devraient se tourner vers une complémentation intelligente mais certaines populations en priorité. Les sportifs, les femmes enceintes ou qui allaitent et les personnes âgées sont en premier lieu concernées par les risques de carence. Imaginez qu'un sportif de haut niveau a besoin, en plus d'une alimentation équilibrée, du double de sels minéraux qu'une personne normale.Tout comme les enfants qui sont en pleine construction et chez qui le déséquilibre alimentaire a encore plus de conséquences.

*Les secrets d'un naturopathe (Edition Hollistica)